Le groupe ACM est un collectif de recherche scénique constitué de deux artistes: Hélène François et Emilie Vandenameele.
Parce qu’un groupe ça commence a deux.
Notre collaboration est partie du plaisir qu’on avait a passer du temps ensemble.
Ensemble, on a été à la fac, à l’école. Et surtout au théâtre.
Et surtout dans les bars du théâtre.
Pour parler des spectacles de Pippo Delbono, de ceux d’Angelica Liddell, des textes de Jean-Luc Lagarce sur sa vie de théâtre, de Requiem de Vincent Macaigne, de Yann-Joel Colin, d’Ostermeier et de René Pollesh, de Marguerite Duras, des installations de Urs Fisher, de Richard Hamilton, des Rolling Stones, de Maurice Pialat, de Bertrand Blier, de Mickael Jackson, de Dominique Mercy.
Après on allait au restaurant.?
Dans les restaurants, on a beaucoup commenté ce qu’on mangeait, et comparé aussi.
(Nos parents ont des restaurants.)
On finissait souvent par parler de nos parents, de notre enfance, de la comtesse de Ségur et des malheurs de Sophie, des malheurs de nos parents aussi et de ceux de leur métier.
On a fini par écrire, mettre en scène et jouer un spectacle sur nos parents et sur le restaurant.
Qu’est-ce qu’on va faire de toi?
C’était un diner et c’était aussi un spectacle.
Quand on arrivait au dessert on voulait pas rentrer, on voulait continuer la discussion, faire durer l’enthousiasme qu’on avait à échanger, à confronter nos points de vue.
Alors on a été dans pas mal de bars.
Par peur du silence peut-être... Et on a continué à créer des spectacles.
Souvent, dans nos créations la fête a un rôle central.
La fête comme moment joyeux.
La fête comme échappatoire. Ou encore la fête comme lieu de perdition, de drague, de mouvement, de rythme.
Casimir et Caroline de Horváth vient de ces nuits là.

Nos spectacles parlent de nous, d’une certaine énergie du désespoir.

Dans nos spectacles on aime : questionner le rôle du spectateur / prendre des risques / manger / salir /dénoncer le théâtre comme théâtre / détruire pour reconstruire / rire / rater /recommencer/ réecrire.

Le groupe ACM était en résidence longue à Mains d’Œuvres de février 2010 à décembre 2013.
«Artiste de Passage» au Trident-Scène Nationale de Cherbourg-Octeville pour la saison 2012-2013. Le groupe ACM est artiste «Compagnon» à La Faïencerie -Théâtre de Creil pour la saison 2014-2015 et 2015-2016. Cette saison il est également compagnon du THEATRE GERARD-PHILIPE -Centre dramatique national de Saint-Denis et en résidence INSITU au collège Jacqueline de Romilly du Blanc-Mesnil en partenariat avec le théâtre Louis-Aragon Scène conventionnée de Tremblay-en-France.

2016
Il faut s'espérer Résidence de Création- Théâtre Gérard-Philipe.
On va faire la cocotte - Faïencerie-théâtre de Creil - Hors les Murs, Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses, Théâtre Louis-Aragon - Scène conventionnée de Tremblay-en-France.
Il faut s'espérer -Résidence d'écriture -La Chartreuse de Villeuneuve lez Avignon.

2015
On va faire la cocotte - Faïencerie-théâtre de Creil - Hors les Murs.
La dernière idole - Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses.
Under Pressure: temporary title - Singapour Fringe Festival.
La dernière idole - Faïencerie-théâtre de Creil- Mains d’Œuvres- Théâtre les Halles (Sierre)- Suisse - Théâtre Paris-Villette.

2014
Under Pressure: titre provisoire - Théâtre Paris-Villette.
La dernière idole - Création en cours.

2013
Under Pressure: titre provisoire - Festival Fragments d'été -Théâtre de Vanves.
La dernière idole - Lectures - Performances - Théâtre du Rond-Point, Théâtre Paris -Villette, Mains d'Œuvres.
A boire et à manger - Lectures - Le Trident / Scène nationale de Cherbourg.
Was ist liebe?- Création - Festival Les Téméraires.
Casimir & Caroline d’après Odön von Horváth.
Co-production Le Trident / Scène nationale de Cherbourg, l’Avant Seine / théâtre de Colombes
Emilie Vandenameele et Hélène François sont artistes de passage au Trident.

2012
S.C.H.O.O.L. -Création- avec les élèves de 4ème des collèges Joséphine Baker de Saint-Ouen et Jacques Decour de Paris.
Avec le soutien de la Maison du Geste et de l'Image et du CG 93.

2011
Casimir & Caroline d'après Odön von Horváth.
Théâtre 13, Mains d'Œuvres, Studio Théâtre / Asnières.
Je voulais juste manger une glace! Création – Festival Respiration.
Mains d'Œuvres.

2010
Alice / la fuite, fable chorégraphique adapté de De L’Autre Côté Du Miroir de Lewis Carroll.
Journées Européennes Patrimoine, Docks de Saint-Ouen.

2009
Qu’est-ce qu’on va faire de toi ? Création - Prix Paris Jeunes Talents.
Mains d'Œuvres, Bellevilloise,Théâtre du Plessis, Lavoir Moderne Parisien, Festival Et20 l'été, Théâtre du Hublot.

2008
Procès ivre de Bernard-Marie Koltès au Théâtre du Soleil (festival Premiers Pas).



EQUIPE ARTISTIQUE:

Hélène François
Jusqu’en 2007, Hélène François poursuit une formation de comédienne entre le Conservatoire du Xème (Jean-Louis Bihoreau) et l’Ecole du Studio (Cie Jean-Louis Martin-Barbaz). En parallèle elle obtient une Licence d’Arts du Spectacle, sous la direction de Joseph Danan. Au cinéma elle a travaillé avec Yann Moix dans Podium, et Laurent Metterie dans Des rats minuscules. En 2008 elle tourne en Hongrie le film Lanyok dirigé par Anna Faur (Festival de Sarajevo et Festival de Berlin). En 2008, elle fonde le Groupe ACM avec Emilie Vandenameele au sein duquel elle partage les fonctions d'auteure, de metteure en scène et de comédienne. Depuis, elles ont monté et/ou écrit cinq spectacles, Procès ivre de Bernard-Marie Koltès, Alice/la fuite d'après Lewis Carroll, Qu'est-ce qu'on va faire de toi? PRIX PARIS JEUNE TALENTS 2009 (écrit avec Emilie Vandenameele), Casimir et Caroline de Ödön von Horváth et Je voulais juste manger une glace! (Festival RESPIRATIONS/Mains d'Œuvres). En 2011, elle joue sous la direction de Marie-Pierre Bésanger Cependant tout arrive de Philippe Ponty, à la Maison des métallos. Elle poursuit cette collaboration avec le Bottom Théâtre notamment à Ziniaré, au Burkina Faso où elle met en scène L'intégration des peuples en novembre 2012, en 2013 elle animera un atelier d'écriture en région Limousin.
Artiste de passage au Trident / Scène nationale de Cherbourg-Octeville, le groupe ACM présente dans ce cadre Casimir et Caroline à La Brèche (Centre National des Arts du Cirque), Was ist Liebe?, atelier réalisé avec des acteurs amateurs sur le thème de l'amour et un cycle de lectures "à boire et à manger".
Une lecture de La dernière idole- création 2015 - à été présentée en novembre 2013 au Théâtre du Rond-Point dans le cadre du dispositif "piste d'envol"et sera présentée à Paris en janvier 2015.

Emilie Vandenameele
Après une Licence d’Arts du Spectacle (sous le regard de Catherine Naugrette) Emilie Vandenameele se forme à l’Ecole du Studio (cie Jean-Louis Martin-Barbaz). Elle travaille ensuite avec Jean-Pierre Vincent, Nathalie Fillon, Yano Iatridès, Florian Sitbon et Pauline Bureau (Cie la part des anges). En 2008, elle fonde le Groupe ACM avec Hélène François au sein duquel elle partage les fonctions d'auteure, de metteure en scène et de comédienne. Depuis, elles ont monté et/ou écrit cinq spectacles, Procès ivre de Bernard-Marie Koltès, Alice/la fuite d'après Lewis Carroll, Qu'est-ce qu'on va faire de toi? PRIX PARIS JEUNE TALENTS 2009 (écrit avec Hélène François), Casimir et Caroline de Ödön von Horváth et Je voulais juste manger une glace! (Festival RESPIRATIONS/Mains d'Œuvres).
En 2012, elle est accueillie en tant que comédienne et metteure en scène dans le cadre d'une résidence de compagnie (DRAC île-de France) avec la Cie Les sens des mots, dirigée par Thibault Rossigneux. Elle participe à la troisième édition du projet Bînomes au Festival d'Avignon puis au Théâtre du Rond-Point en octobre 2012. Et de nouveau cet été au Festival d'Avignon pour la 4ème édition.
Artiste de passage au Trident / Scène nationale de Cherbourg-Octeville, le groupe ACM présente dans ce cadre Casimir et Caroline à La Brèche (Centre National des Arts du Cirque), Was ist Liebe?, atelier réalisé avec des acteurs amateurs sur le thème de l'amour et un cycle de lectures "à boire et à manger".
Une lecture de La dernière idole- création 2015 - à été présentée en novembre 2013 au Théâtre du Rond-Point dans le cadre du dispositif "piste d'envol" et sera présentée à Paris en janvier 2015.


ARTISTES INTERVENANTS
Ophélie Mettais-Cartier (scénographe)
Chloé Mérigot (chorégraphe)
Ugo Mechri (vidéaste)
Thomas Beau (créateur sonore)
Jonathan Salmon (comédien / musicien)
Thomas Poitevin (comedien / auteur)
Lucrèce Carmignac, Pierre Devérines (comédien)
Eurydice El-Etr (comédienne / traductrice / dramaturge)
Pascal Sautelet (éclairagiste)
Blaise Parmentier (artiste)
Hugues Girard (régie générale)