PROCÈS IVRE

Une nuit, les clameurs de la ville, l'alcool...
Rodion Romanovitch Raskolnikov tue la vieille usurière. Suite à cet assassinat tout se mélange : le bruit, les rires, le cadavre…il a la fièvre.


Procès ivre nous parle de l’errance mentale d’un homme au bord du gouffre, d’un monde chaotique. Comme dans une version accélérée du texte -source : Crime et châtiment, Rodion vit devant nous un cauchemar éveillé, hanté par les fantômes de sa propre histoire il court à perdre haleine à travers  la langue de Koltès et tente de fuir le théâtre.
Bernard-Marie Koltès à 23 ans quand il écrit ce texte, le caractère inaugural de la langue nous a paru proche de notre état de création. Cette pièce est un tremplin.


Mise en scène: Hélène François / Emilie Vandenameele (festival Premiers Pas)


Lumières: Thibault Joulié
Costumes: David Messinger
Vidéo: Axel Philippon
Musique: EarCleaner
avec:
Clément Bernot
Lucrèce Carmignac
Pierre Devérines
Eurydice El-Etr
Hélène François
Thomas Poitevin
Joachim Salinger
Romain Sandère
Emilie Vandenameele