bandeau JVJ 2 photo 1bdfec45-2179-4152-94cb-9a958282187d_zps2a500450.jpg

UNDER PRESSURE - TEMPORARY TITLE
sélectionné pour le Singapore FRINGE Festival
24 et 25 JANVIER 2015 - Esplanade Theater Studio - English version
Infos et réservations ici

mise en scène groupe ACM
De et avec Hélène François et Emilie Vandenameele
Co-production Mains d’Œuvres, festival Fragments d’été et le Théâtre de Vanves
Spectacle disponible en anglais et en français -durée 45 minutes

Ça veut dire quoi mettre en scène ?
On se pose la question avec des tables, des chaises et du papier.
On cherche de l’argent, on cherche les acteurs. On cherche notre spectacle!
Nous posons la question de notre pratique, de son économie, de son exigence et de notre avenir.

Under pressure/Titre provisoire est un spectacle sous forme de répétition/conférence méta théâtrale, ayant pour sujet la création d’un spectacle/fête de la bière, ou du moins faisant appel à tous les problèmes pouvant émerger lors d’une création artistique impliquant une organisation lourde, une équipe d’artistes et de techniciens à encadrer, et des financements à trouver. Deux tables recouvertes de piles de feuilles et deux chaises occupent la scène. Hélène et Emilie commencent leur réunion/répétition face à nous, jouant leur rôle de metteur en scène tout en s’adressant régulièrement à la fois au public ou à leur équipe artistique imaginée.
L’écriture du spectacle est teintée d’humour et de situations absurdes qui enlèvent à l’exercice son aspect potentiellement narratif. Les deux comédiennes déjouent les conventions théâtrales tout en les utilisant à leur avantage, chaque détail insignifiant pouvant alors devenir un objet de dérision et d’amusement. L’exercice qui nous est présenté n’en est pourtant pas tout à fait une farce, le dispositif scénique permet au spectateur de questionner son propre rôle face à un spectacle, le travail présenté tire autant que possible les ficelles de la sincérité face au processus de création et très vite les situations dégénèrent en forme de comédie tragique. La proposition du groupe ACM s’amuse de situations à la fois très théâtrales en même temps qu’elle s’appuie sur le regard du public dans le présent même de la représentation.

Par MOIRA DALANT, Le Souffleur